C’est la saison des conserves! Découvrez nos recettes pour fruits, légumes et fines herbes

Il est temps de récolter! En bocaux, par séchage ou dans un liquide: nous vous expliquons comment conserver les délicieux produits de saison en quelques gestes, sans agents conservateurs.

C’est du propre! Une simple question d’organisation

Une cuillère en bois avec de la confiture rouge est posée sur une table à côté de fraises et de groseilles
Fines herbes, fruits et légumes doivent être récoltés aussi frais que possible et soigneusement nettoyés. En matière de récipients, de bocaux et de systèmes de fermeture, veillez à une hygiène parfaite. Pour ce faire, plongez les bocaux et les couvercles dans de l’eau bouillante afin de pouvoir conserver vos produits dans les meilleures conditions et le plus longtemps possible. Vous trouverez des bocaux de toutes les formes et de toutes les tailles sur Internet et dans les supermarchés bien fournis. Sinon, vous pouvez également recourir à des pots twist off dotés de couvercles en métal à visser. Il n’est pas recommandé d’utiliser des bocaux à vis ayant déjà servi, car ils ne sont plus hermétiques.

Fruits et légumes en conserve

Pots de conservation avec chutney maison
Avec cette méthode basée sur le traitement thermique et le refroidissement, un vide est créé dans le bocal de manière à fermer hermétiquement le couvercle et à conserver fruits et légumes de manière optimale.

Les conserves pour les débutants:
Une savoureuse confiture de baies

Pour cette recette, choisissez vos baies de saison préférées, par exemple des framboises, des mûres ou des groseilles. Nettoyez-les puis réduisez-les en purée à l’aide d’un mixeur plongeant. Portez ce mélange et le sucre gélifiant à ébullition et versez-le encore chaud dans les bocaux préparés à cet emploi, et fermez-les hermétiquement. Posez les bocaux twist off pendant cinq minutes sur le couvercle, puis retournez-les. C’est terminé! Consultez la notice de l’emballage pour connaître la quantité exacte de sucre gélifiant à utiliser.

Chutney épicé poivrons-courgettes
Les chutneys sont des sauces épicées, indispensables dans la cuisine indienne et de plus en plus appréciées sous nos latitudes. Coupez en dés 1 kg de courgettes, 1 kg de poivrons rouges, 500 g d’oignons et du piment, selon votre tolérance aux épices. Faites revenir le tout dans de l’huile, puis ajoutez 0,5 l de ketchup. Assaisonnez enfin avec de la sauce Worcester, du poivre et du curry. Versez le chutney encore chaud dans les bocaux préparés à cet effet, fermez-les hermétiquement. Posez les bocaux twist off pendant cinq minutes sur le couvercle, puis retournez-les. C’est terminé!

Irrésistibles!
Fruits et légumes macérés

Bocaux de conserves aux cornichons
Sirop à l’alcool, mixed pickles ou cornichons au vinaigre – les fruits et légumes en conserve ne doivent pas obligatoirement sortir du supermarché. Ils seront encore plus frais, sains et à votre goût si vous les préparez vous-même.

Les conserves à l’alcool
L'alcool est une méthode de conservation idéale pour les fruits, notamment les cerises et les prunes. Pour empêcher les fruits de fermenter, il est recommandé de choisir un alcool très fort comme le rhum ou la vodka. Aucune importance si le jus des fruits dilue un peu l'alcool. Disposez les fruits en morceaux par couches dans un bocal et ajoutez, selon vos goûts, du sucre et de l'alcool. Une conserve qui accompagnera à merveille vos desserts à base de glace ou de gaufres.

Conserver dans l'huile
La conservation de légumes (p. ex. les poivrons ou les champignons) dans une bonne huile leur confère en plus un arôme particulier. Pour ce faire, il suffit de cuire ou griller les légumes avant de les déposer en couches successives avec de l’huile dans un bocal. Afin qu’ils puissent être conservés aussi longtemps que possible, il est important de veiller à l’absence de bulles d’air. L’ajout d’ail, de câpres et de feuilles de laurier conférera une saveur aromatique aux légumes à l’huile.

Les plaisirs verts:
Conserver les fines herbes

Herbes séchées dans différents bols
Pour conserver des fines herbes, il est recommandé de recourir à leur séchage ou à la congélation.

Séchage…
Formez de petits bouquets avec les fines herbes que vous souhaitez conserver et suspendez-les dans un endroit sec, ombragé et bien aéré. C'est encore plus rapide au four: répartissez les fines herbes sur une plaque, chauffez à 50º C et retournez-les régulièrement, jusqu'à ce qu'elles soient bien sèches. La durée varie selon le type de fines herbes. Faites un test: lorsque les feuilles grésillent et s'effritent sous simple pression des doigts, c'est terminé. Cette méthode est particulièrement adaptée pour le thym et la sauge.

Congélation
Il suffit de retirer les queues les plus épaisses et de hacher le reste des fines herbes. Placez ensuite les fines herbes dans un sac de congélation ou dans une boîte adaptée et mettez le tout au congélateur. Cette technique est préconisée pour la ciboulette et le persil. Pour un résultat parfait, il suffit ensuite de cuisiner avec les fines herbes encore congelées.

Commenter l’article

Veuillez vous connecter avant d’écrire un commentaire.

Login


Mot de passe oublié »

Vous venez d’arriver?

Il suffit de tester - inscrivez-vous gratuitement et sans engagement et profitez de nombreux avantages.

S’inscrire

Commentaires des lecteurs