Petit guide d’entretien pour vos linges!

Nous allons vous donner quelques conseils de base pour être aux petits soins avec vos linges éponges ou microfibres.

Le moelleux des linges, c’est une question d’entretien. Nous vous livrons ici quelques informations utiles sur les différentes matières, avec à la clé des conseils de lavage et de séchage.

Tout savoir sur vos linges éponges:
La matière

Le grand classique: le coton
La plupart des linges éponges classiques (mais aussi les linges de cuisine) sont en coton. Le coton est tissé grossièrement en bouclettes ou en nopes, ce qui le rend particulièrement absorbant. Les linges en coton résistent à toutes les sollicitations, à la maison et ailleurs.

Le choix de l’efficacité: les textiles mélangés
Les fabricants ajoutent souvent des fibres synthétiques (polyamide ou polyester) aux linges éponges en coton, aux linges de bain en particulier. Les linges en textiles mélangés sèchent plus rapidement, ce qui est particulièrement pratique à la plage, p. ex.

Un petit côté nature: le coton bio
Les allergiques ont intérêt à opter pour des linges en coton bio, fabriqués sans pesticides ni agents blanchissants. Les linges bio ménagent les peaux sensibles et irritées et sèchent en douceur, sans que l’on ait trop à frotter, grâce à leur structure souple et absorbante. Ils conviennent donc idéalement aux bébés et aux enfants en bas âge.

Petites mais costaudes: les microfibres
Si vous désirez pouvoir utiliser les linges plusieurs fois de suite (au sauna, p. ex.), l’idéal est de choisir des linges microfibres. Très absorbantes grâce à leur structure en creux, elles sèchent extrêmement vite et bénéficient d’un traitement antibactérien/antiodeur. Elles sont aussi plus légères et moins encombrantes que les linges éponges, l’idéal en voyage donc.

Bien entretenir vos linges

  • Lavez vos linges éponges de préférence avec d’autres textiles plus robustes, mais pas avec des textiles délicats (en laine ou en soie, p. ex.). La structure grossière des linges peut endommager les textiles délicats et entraîner une usure précoce.
  • Les linges en coton ou en textiles mélangés très sales peuvent être lavés longuement et à haute température. Ils retrouvent tout leur éclat à partir de 60° C.
  • Selon la couleur, vous rendrez leur éclat à vos linges avec une lessive universelle comme Persil Universal ou une lessive couleurs telle que Persil Color. Suivez toujours les indications de lavage figurant sur l’étiquette du linge.
  • Si vous avez la peau sensible et que vous utilisez des linges bio, vous pouvez employer des lessives spécialement adaptées telles que Persil Sensitive.
  • Séparez les linges fortement souillés (les linges de plage ou les linges de cuisine, p. ex.) des linges peu sales, tels les linges d’invité, et dosez la lessive en fonction.
  • Pour éviter les mauvaises odeurs et les bactéries dans le panier à linge, séchez bien les linges avant de les mettre au panier.

Raideur du linge?
Ne jetez pas trop vite l’éponge!

Vous aimez l’effet peeling des linges rêches? Dans ce cas, la raideur du linge, c’est plutôt une bonne nouvelle pour vous. Cette raideur apparaît à mesure que les lavages mettent les fibres et les bouclettes des linges «en désordre». Quand elles sèchent sur un fil sans mouvement d’air, cet état des fibres a tendance à se «figer» et les linges deviennent rêches au toucher.


Si vous êtes plutôt fan de douceur, voici ce que vous pouvez faire contre cette raideur:

  • Vos linges resteront merveilleusement moelleux avec un adoucissant de Vernel, qui enrobera les fibres d’un film de protection et les rendra lisses et souples. De plus, les linges sècheront plus vite, étant donné qu’ils rendront plus d’eau durant l’essorage. L’adoucissant contre aussi l’électricité statique et les linges se resalissent moins vite.
  • Pour un moelleux maximum, il vaut mieux mettre les linges au sèche-linge. L’apport d’air important a pour effet d’assouplir les fibres (des linges éponges en particulier). Mais ne sélectionnez pas une température trop élevée; sinon, le coton risque de surchauffer et de rétrécir.
  • Les linges microfibres sèchent beaucoup plus vite que les linges en coton. Un séchage en machine n’est donc pas nécessaire. Le mieux est de mettre vos linges microfibres à sécher juste après le lavage. Contrairement aux linges éponges en coton, ils restent naturellement souples et n’ont donc pas besoin d’assouplissant.
  • Si vous désirez accélérer le séchage de vos linges microfibres, vous pouvez les sécher en machine à basse température (un point sur le sèche-linge), en tenant compte des indications sur l’étiquette.
  • Ne repassez en tout cas jamais vos linges. Si vous aplatissez leurs fibres, ils perdront tout leur moelleux et absorberont moins bien l’humidité.

Commenter l’article

Veuillez vous connecter avant d’écrire un commentaire.

Login


Mot de passe oublié »

Vous venez d’arriver?

Il suffit de tester - inscrivez-vous gratuitement et sans engagement et profitez de nombreux avantages.

S’inscrire

Commentaires des lecteurs

    Déco salle de bains: un porte-serviettes maison

    Déco salle de bains: un porte-serviettes maison

    Toilettes des invités ou salle de bains: notre idée de déco à faire soi-même embellira ces endroits avec un porte-serviettes personnalisé.

    Plus

    8 conseils d’entretien pour les maillots de bain

    8 conseils d’entretien pour les maillots de bain

    Fini les maillots de bain distendus et décolorés: voici les meilleurs conseils pour profiter longtemps de votre maillot préféré!

    Plus